Russia #KeepItOn elections

Ligne de vie de la démocratie: Le Sénégal doit maintenir l’accès à l’internet pendant l’élection présidentielle

Read in English.

Le 24 mars, 2024, jour de l’élection présidentielle dans le pays, les senegalais se rendront aux urnes pour voter — et l’accès à l’internet est fondamental. Access Now et 49 organisations de défense des droits humains lancent un appel au gouvernement du Sénégal à garantir un accès sans entrave à Internet et aux plateformes numériques tout au long de la prochaine élection.

L’accès à l’internet est un lien vital de la démocratie. La perturbation du flux d’information pendant l’élection interfère avec la capacité du public de prendre des décisions éclairée. Le maintien d’une connectivité ininterrompue est essentiel pour mener une élection libre, équitable et transparente. Le président Macky Sall doit protéger la liberté d’expression et l’accès à l’information tout au long du processus électoral. Felicia Anthonio, Responsable de la campagne #KeepItOn chez Access Now

Des signaux d’alarme concernant la possibilité d’une coupure d’Internet pendant l’élection présidentielle au Sénégal sont brandis sur fond d’ingérence du gouvernement dans les canaux de communication. En février 2024, les autorités ont pris des mesures drastiques en bloquant à deux reprises l’accès à l’internet mobile, en réponse à des manifestations, affirmant qu’il était nécessaire de freiner la diffusion de contenus haineux et subversifs en ligne.

Tout en reconnaissant la gravité de l’incitation à la violence et de la propagation de la désinformation, les autorités sénégalaises doivent cesser de porter atteinte aux droits humains en coupant l’Internet sous couvert de protéger la sécurité nationale. Les restrictions à la liberté d’expression doivent respecter les normes des droits humains; les coupures généralisées d’Internet constituent une réponse disproportionnée à ces risques. Jaimee Kokonya, Chargée de la campagne Afrique chez Access Now

Avant, pendant et au-delà de la prochaine élection présidentielle, Access Now et la coalition #KeepItOn exhortent les autorités sénégalaises à:

  • Assurer publiquement au peuple du SENEGAL que l’Internet, y compris les médias sociaux et autres plateformes de communication numérique, restera ouvert, accessible, inclusif et sécurisé avant, pendant et après l’élection ;
  • S’abstenir d’ordonner la perturbation des services de télécommunications, des plateformes de médias sociaux ou d’autres plateformes de communication numérique tout au long des joutes électorales ;
  • Veiller à ce que les fournisseurs de services de télécommunications et d’Internet (FAI) mettent en œuvre toutes les mesures nécessaires pour fournir un accès à Internet de haute qualité, sécurisé, sans restriction et ininterrompu pendant la période électorale et par la suite, conformément à leurs conditions de qualité de service et de licence ; et
  • Veiller à ce que les opérateurs de télécommunications et les fournisseurs d’accès Internet informent la population du Sénégal de toute perturbation potentielle et prennent toutes les mesures raisonnables pour remédier à toute perturbation identifiée susceptible d’avoir un impact sur la qualité de leur service.